mardi 14 juin 2016

Macarons chocolat au lait, noix de coco



De jolis macarons, du coco, du chocolat au lait et hop ! C’est parti pour un petit tour sous le soleil !

 Pour la réalisation des coques juste un









Pour la réalisation de la ganache, version Christophe Michalak 
25 cl de lait de coco
200 g de chocolat au lait
25 de beurre
125 g de coco râpée grillée









Faire chauffer le lait de coco et verser en 3 fois sur le chocolat découpé en petits morceaux
Lorsque le mélange redescend en température à 45°, ajoutez le beurre

Incorporez la noix de coco grillée et mettre au frais jusqu’au lendemain.


Le lendemain, mixez la crème et la placer dans une poche à douille munie d’une douille 8 ou 10 . garnissez en les coques de macarons.

Attendre au moins 24 h avant de déguster les macarons !

mardi 24 mai 2016

Gâteau basque


Encore un clin d’œil à ce pays basque que j’adore avec cette pâtisserie emblématique:
le gâteau basque
Le gâteau basque se réalise en principe, soit avec de la crème pâtissière, soit avec de la confiture  de cerises ou….avec la crème et les cerises.... (le plus gourmand!!!)et c'est  celui que j’ai réalisé aujourd’hui .
J’ai emprunté la recette de Christophe Felder, c’est dire si ce gâteau est une réussite !



Pour réaliser ce gâteau il vous faudra :
Pour la pate
225 g de farine, idéalement de la T55
1 pincée de levure
125 g de sucre en poudre
85 g de poudre d’amande
175 g de beurre mou
½ œuf + un jaune
1 pincée de sel
Les zestes d’un citron

La crème pâtissière
15 cl de crème fraîche liquide
10 cl de lait
3 jaunes d’œufs
45 g de sucre
20 g de farine

Confiture de cerise
1 jaune d’œuf pour dorer le gâteau







La pâte se réalise au moins une heure avant, voire la veille
Au robot et à la feuille, mélangez le beurre mou et le sucre
Ajoutez la poudre d’amande puis les œufs, les zestes du citron et le sel. En dernier ajoutez la farine et la levure déjà tamisées.
Continuez de mélanger mais rapidement. En effet après l’ajout de farine il faut travailler la pâte le plus rapidement possible afin de ne pas la rendre élastique.
Filmez la pâte et placez la au frais.

Préparez la crème pâtissière
Cette opération peut également se faire la veille
Faites chauffer la crème et le lait
Fouettez le sucre et les jaunes et la farine
Ajoutez la ½ du lait-crème en continuant de fouetter
Versez la préparation dans la casserole contenant le reste du lait-crème et continuez la cuisson jusqu’à épaississement
Versez dans un récipient et laissez refroidir

Préchauffez votre four th180°

Séparez la pâte en 2 morceaux
Étalez-les. Découpez 2 disques de pâte à l’aide d’un cercle à pâtisserie de 22 ou 24 cm .Garder les restes de pâte pour former un boudin qui fera le tour intérieur du cercle à pâtisserie.
Laissez un disque à l’intérieur du disque. Mettre les boudins tout autour. Remplissez avec la crème pâtissière puis avec la confiture de cerise. Posez délicatement par-dessus le 2e disque et fermer bien les bords.
Dorez avec le jaune d’œuf additionné d’un peu d’eau
Enfournez pour 30 mn



mercredi 18 mai 2016

Petits rochers à la noix de coco
Ou congolais



Pour ces rochers à la noix de coco très moelleux et très fondants, j’ai fait appel à la recette de Christophe Felder, le roi des petits gâteaux en tout genre !!
Cette recette est vraiment très simple à réaliser, alors ne vous privez pas de ces délicieux petits fours !

Pour 25 rochers environ :
100 g de coco râpée
90 g de sucre semoule
40 g de blancs d’œufs ( environ 2)
10 g de compote de pommes
Pour la compote de pommes, soit vous avez, comme moi déjà préparé une compote de pommes, soit vous achetez de la compote toute préparée

Préchauffez votre four, th 220°

Versez la coco et le sucre dans un récipient. Mélangez bien.
Ajoutez le blanc d’œufs et la compote de pomme et mélangez à nouveau.
Faites chauffer cette préparation au bain-marie pendant 10 mn tout en remuant bien. Cette opération sert à précuire la pâte et à commencer à l’amalgamer.
Remplissez une poche à douille sans douille du mélange et déposez des petits tas de pate sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier sulfurisé ou d’une toile en silicone
Humidifiez vos mains et donnez à chaque petits tas une forme de petite pyramide

Enfournez 6 à 7 mn. Attendez que la pointe des petits gâteaux soit bien dorée

vendredi 13 mai 2016

Salade de betterave crue et lentilles au saumon fumé



C’est une petite salade toute simple, comme on les aime, fraîches et faciles à préparer……pour les beaux jours ou…pas




Ingrédients  pour 4 personnes :

500 g de lentilles vertes
4 œufs
Quelques feuilles de salade
80 g de noix de cajou ou autres noix ou noisettes !
4 tranches de saumon fumé (bio de préférence)
1 citron
Huile d’olive
Sel,poivre
2 gousses d’ail

Faites cuire les lentilles une vingtaine de mn dans 3 fois leur volume d’eau salée avec les gousses d’ail en chemise (non épluchées !)
Égouttez
Épluchez et râpez la betterave crue. Pour ne pas vous retrouver avec les mains toutes rouges, utilisez des gants en latex !
Faire chauffez de l’eau dans une casserole. A ébullition plongez les œufs et laissez cuire 5 mn pour les avoir « mollets »
Passez les sous l’eau froide pour stopper la cuisson et écalez les
Hachez grossièrement les noix de cajou
Découpez les tranches de saumon en lanières
Disposez tous vos ingrédients joliment dans les assiettes et assaisonnez avec une vinaigrette citron-huile d’olive




mercredi 13 avril 2016

Gnocchis de pommes de terre,
 comme à Vérone




Il m’est souvent arrivé d’acheter des gnocchis du commerce que j’agrémentais d’une petite sauce « maison » et je trouvais cela très bon ! Mais voilà  je me suis lancée dans la préparation des gnocchis, et ceux du commerce me semblent du coup beaucoup moins bon !
Les gnocchis maison ont une consistance moins pâteuse, beaucoup plus fondante ! Rien à voir !!!

Pour 6 personnes, il vous faudra :

1 kg de pommes de terre (pour purée)
300 à 350 g de farine
1 œuf + 1 jaune
2 Cs d’huile d’olive





Faire cuire les pommes de terre non épluchées dans de l’eau salée. Lorsqu’elles vous semblent bien fondantes (plantez la lame d’un couteau), retirez les, laissez-les un peu refroidir, épluchez les et écrasez les au presse-purée ou mieux passez les dans un moulin à légumes (moi je trouve cela trop fastidieux !!! alors tant pis, va pour le presse-purée)
Ajoutez alors l’œuf et le jaune battus, salez, mais pas trop, et ajoutez la farine .il vous faut obtenir une pâte encore un peu collante, très souple  mais surtout pas trop farineuse. C’est pour cette raison que je vous ai donné un poids de farine approximatif !




Pour façonner les gnocchis, le mieux est de placer la pâte dans une poche à douille munie d’une douille cannelée ce qui vous fera de jolis boudins réguliers et déjà crénelés !
Détaillez alors des petits morceaux de boudins pour faire les gnocchis et faites les cuire dans une eau bouillante salée. Ils sont cuits lorsqu’ils remontent à la surface. Cela prend environ 2 mn !
Si vous voulez faire vos gnocchis à l’avance, faites les cuire car la pâte des gnocchis n’attend pas la cuisson.il ne vous restera plus qu’à les réchauffer dans une sauce maison.



Celle que je présente est une sauce tomate, champignons et parmesan :
Un coulis de tomates, des champignons cuits dans un peu d’huile d’olive et 150 g de parmesan


mercredi 6 avril 2016

Misu du gwo caillou
Ou tiramisu des iles



Le nom de cette verrine m’a été inspiré par un voyage en Guadeloupe, par ce gite du « gwo caillou » tout en couleur, où les odeurs fleurent bon la vanille et les fruits exotiques !
le dessert que je vous propose remplace les odeurs par les saveurs des Antilles, celles que l’on n’oublie jamais !
Et, c’est avec cette recette que je participe pour la seconde fois à ce challenge culinaire qu’est :

La bataille food

bataille-food 3 

Ce challenge a été imaginé et conçu par Jenna du blog :
Le parrain du mois est olivier du blog « sharing cuisine », vainqueur de la précédente bataille –food et nommé lui-même par l’ancienne marraine Agnès, du blog : « gourmande et toquée »
Ce challenge a lieu tous les mois et permet la rencontre de bloggeurs culinaires autour d’un thème désigné :
Pour cette 33e bataille food, olivier a choisi le thème de la « dolce-vita », avec 2 ingrédients imposés :

Un fromage italien et un fruit de saison





C’est vrai que, pâtissière dans l’âme, ce thème m’a tout de suite plu et j’ai voulu repensé un dessert typiquement italien : le fameux tiramisu
Alors, exit les biscuits à la cuillère et le café, bienvenus la brioche et les fruits ensoleillés
Donc, voici la recette du » misu - gwo cailloux »





Pour 6 verrines il vous faudra :
3 jolies brioches rondes ou une grosse brioche que vous détaillerez

Pour le sirop d’imbibage :
500 g d’eau
75 g de jus de citron vert (environ 2 citrons)
75 g de jus de fruits de la passion (environ 3à 4 fruits)
100 g de sucre
1 gousse de vanille que vous aurez légèrement ouverte

Pour la crème au mascarpone :
400 g de mascarpone
100 g de crème de coco
5 jaunes d’œufs et 3 blancs
100 g de sucre
Pour la compotée d’ananas
1 ananas
100 g de sucre cassonade
1 gousse de vanille
Le jus c’1 citron vert
Finitions
100 g de coco râpée
Le zeste d’1 citron vert








Préparation de la crème au mascarpone :
Séparez les blancs des jaunes. Montez les 5 jaunes au fouet avec le sucre, jusqu’à ce que la préparation commence à blanchir. A la main, à l’aide d’une maryse mélangez doucement et par petites quantités le mascarpone. Vous aurez sorti le mascarpone du frigo suffisamment à l’avance pour que celui-ci soit plus souple à travailler
Montez les 3 blancs en neige pas trop serrés et incorporez les à la crème doucement et en soulevant bien la masse pour ne pas la faire retomber
Gardez au frais en attendant de préparer :
Le sirop d’imbibage :
Faites chauffer ensemble tous les ingrédients pendant une dizaine de mn le temps que la texture devienne un peu sirupeuse
Laissez refroidir à 45° avant d’imbiber les brioches coupées en 2
Lorsqu’elles vous paraissent bien ramollies et suffisamment imbibées, placez chaque morceau dans le fond d’une jolie verrine
Compotée d’ananas :
Coupez l’ananas en petits morceaux en ayant pris soin de bien enlever le cœur et les « yeux »
Mettre à compoter avec le jus du citron vert , le sucre et les graines de vanille








Déposer alors sur chaque morceau de brioche un peu de compotée d’ananas
Laissez bien refroidir avant de verser la crème au mascarpone
Décorez les verrines avec du coco râpé et légèrement torréfié à la poêle


et..... voici la liste des participants(es) à cette 33e bataille food:



sharing cuisinegourmande et toquéethe crazy ovenles gourmands disentAurélie et gourmandisespetite cuillière et charentaisemagg kitchenettele blog de cataBistro de JennacelinblogI am hungryenvie d’une recettevisites gourmandesrapelle toi des metsminimalisonsparuline en cuisinegraine de faim kelyevin sur son nuagecekikilafeeles recettes de jacreencore un gâteaucookin’ moviela femme à la tête de choucocotte et écumoireles délices pour mes amoursaurores bakeryla médecine passe par la cuisineemilie sweetnessles délices de loulouby acb 4 youdes recettes à gogodouceurs maisonfamohrécréa cakesfood fun fotoles gourmandises de yaçà me rend foodmiam, la cuisine de Cathclaire’s factoryyellow mustardcuisine 2 soeursune histoire de goûtskeskonmangemamanpetit bec gourmandsans gluten, sans lactosemignardises et compagniebio delicesc sarah qui regalecosmic tomatoesquelques grammes de gourmandiselaety cuisineiza kitchencooking bon appetitchampagne 79craquounette avenuepopote et naturebloc notes gourmandla gourmandise de Violetteamour de cuisinedévorez-moiMel en cuisinerock the bretzelcuisine voozenoooh la gourmande delnana et chocolatfil et croqpresque bonne à marierpause naturenietzsche paillette et sac à mainkatia au pays desles trois madeleinespixelles cuisinenttoque de chocgourmandises et passionmes inspirations culinairesles recettes de mélanievagabondages de Vianeaussi délicieux qu’un gâteaupâtisseries à croquerCyrielle gourmandisepixelles cuisinentAfternoon Tea




mercredi 9 mars 2016

Petits sablés à la manière de
Philippe Conticini



Ces petits sablés, imaginés par le très, très, très…….talentueux
Philippe Conticini sont une pure merveille !
Le bon gout du beurre salé, la structure bien fondante  du sablé en font une petite douceur à déguster sans modération.

Pour une dizaine de petits sablés, il vous faudra :

125 g de farine
-175 g de beurre demi-sel de très bonne qualité ! C’est quand même l’élément essentiel !!!
-90 g de sucre glace
-2 jaunes d'œufs (40 g)
-80 g de poudre d'amande
-1 pincée de fleur de sel (2 g)

Sortez le beurre salé suffisamment tôt car il doit impérativement être utilisé sous sa forme « pommade »

Préchauffez votre four thermostat 170°

Déposez dans la cuve de votre robot, le beurre pommade, la poudre d’amande et le sucre glace. Fouettez jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Ajoutez progressivement les jaunes d’œufs que vous aurez déjà battus ensemble. Ajoutez ensuite la farine, puis la fleur de sel.



Versez la pâte dans une poche à douille dont vous couperez le bout assez large car la pâte est assez dense !
Déposez de la pâte dans les alvéoles d’un moule à muffins et enfournez pour 15 à 20 mn
Il est préconisé de placer sur les moules une grille ou une plaque afin que les sablés ne gonflent pas ! j’ai zappé ce conseil, mais mes sablés étaient parfaits !!
Philippe Conticini  explique qu’il a rajouté dans sa pâte à sablé de la poudre d’amande (ce qui n’est pas commun !!) afin d’avoir une structure sablée et poudreuse plus importante !